Joblift étudie et compare les annonces d’emploi offrant des congés payés illimités en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis

Paris/Berlin, le 22 mai 2018 – Les coûts d’un talent qui quitte une entreprise s’élève souvent à des dizaines de milliers d’euros. Tous les moyens sont donc bons pour attirer et retenir les talents. Dans ce contexte, la plateforme emploi Joblift a étudié une tendance en hausse : les congés illimités. Joblift a analysé les offres d’emploi publiées les 24 derniers mois où les congés illimités sont mis en avant, en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis. La France se trouve loin derrière ces quatre pays dans l’offre de vacances illimitées, en termes d’annonces mais également de diversités de métiers ayant accès à cet avantage. Il est cependant important de garder en tête que la France est le pays avec le plus de jours de congés légaux et de jours fériés.

50 fois plus d’offres de congés illimités aux Etats-Unis qu’en France

188 offres sont comptabilisées en France contre 341 en Allemagne, 360 aux Pays-Bas, 4 948 au Royaume-Uni, et 22 852 aux Etats-Unis. Proportionnellement, la France est loin derrière les autres pays en termes de vacances illimitées avec seulement une offre sur 100 000. Les Etats-Unis sont le pays offrant le plus cet avantage avec 56 annonces sur 100 000 contre 26, 9 et 2 respectivement pour le Royaume-Uni, les Pays-Bas et l’Allemagne. Malgré un chiffre faible, l’évolution de ces offres de 60% en France est encourageante même si elle ne permettra pas de rattraper son retard. En effet, l’Allemagne affiche une hausse de 20% en moyenne tous les mois, 17% pour les Pays-Bas, 9% aux Etats-Unis et 6% au Royaume-Uni.

Plus de la moitié des offres en congés illimités en France sont adressées aux développeurs. A l’étranger, les postes sont plus divers. 

Sur le type de postes la France détonne également puisque 53% de ces offres avantageuses sont ouvertes aux développeurs, 16% aux commerciaux et 8% aux ingénieurs. Les développeurs sont aussi majoritaires au Royaume-Uni avec 63% d’annonces offrant des congés illimités contre 14% pour les commerciaux et 9% pour les professionnels du marketing. Plus de postes sont représentés aux Etats-Unis, en Allemagne et aux Pays-Bas avec environ 35% des offres destinées aux développeurs, et entre 10% et 20% de postes pour commerciaux et marketeurs.

Un avantage rare qui ne facilite cependant pas plus le recrutement

La France est le seul pays où il est clair que cet avantage est très propre aux startups puisque qu’elles émettent 57% des offres avec vacances illimités. Pour les autres pays, les congés illimités sont plus intégrés par les grandes entreprises puisque jamais plus de 30% des offres viennent de startups en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas ou aux Etats-Unis. Par ailleurs, si cet avantage participe à l’attraction des talents, son impact demeure moindre puisque la durée pour pourvoir les postes ne change pas, hormis pour l’Allemagne où les postes sont pourvus deux fois plus rapidement. 

Pays

Jours de congés payés légaux/fériés totaux

Offres d’emploi avec congés payés illimités (sur 100 000)

Evolution les 12 derniers mois

France

36

1

+60%

Allemagne

29

2

+20%

Royaume-Uni

36

26

+6%

Pays-Bas

28

9

+17%

Etats-Unis

19

56

+9%

Télécharger le communiqué en PDF


Télécharger l'infographie

A propos de Joblift :

Joblift est une plateforme pour l’emploi permettant une recherche d’emploi intuitive et fluide. Joblift utilise les toutes dernières techniques de machine learning et perfectionne son algorithme au big data. Grâce à cela sont créés des matchings pertinents et précis entre recruteurs et candidats. Présents en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, Joblift travaille avec plus de 4 000 partenaires afin de rendre disponible sur son site plus de dix millions d’offres d’emploi. Son équipe dynamique à fort esprit entrepreneurial est dirigée par deux leaders passés par des postes de direction chez Zalando et Amorelie : Lukas Erlebach (CEO) et Alexander Rausch (COO).

Contact presse

Joblift utilise des cookies.Que sont les cookies?