Joblift étudie les offres d’emploi pour francophones aux Etats-Unis, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas

Paris/Berlin, le 19 septembre 2018 – La plateforme d’emplois Joblift a analysé les offres d’emploi à l’étranger où un niveau de français maternel est requis. Pour réaliser cette étude, Joblift a pris en compte toutes les offres d’emploi publiées aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas les 12 derniers mois. L’étude révèle que le Royaume-Uni publie le plus d’offres pour francophones ainsi que le plus de CDI. Cependant, les professionnels les plus expérimentés pourront trouver le plus d’offres de management aux Etats-Unis alors que les autres pays sont plus ouverts aux profils juniors. 

Les offres d’emploi et les CDI plus nombreux au Royaume-Uni

Parmi les quatre pays étudiés, le Royaume-Uni a publié le plus d’offres recherchant des francophones sur les 12 derniers mois, avec près de 30 000 offres. Suivent ensuite les Etats-Unis (16 707 offres), les Pays-Bas (5 036) et l’Allemagne (3 741). Les offres britanniques adressées aux francophones se portent bien puisque l’on observe une augmentation mensuelle moyenne de celles-ci de 5,2%, contre 2,1% pour l’ensemble du marché. L’Allemagne fait également face à une augmentation des offres francophones (1,8%) supérieures à la croissance totale des offres publiées dans le pays (1,4%). Aux Etats-Unis, celles-ci suivent la même tendance que le marché (0,8%). Seuls les Pays-Bas présentent une augmentation mensuelle moyenne des offres francophones en dessous de l’évolution de l’ensemble de son marché de l’emploi. Cette augmentation atteint néanmoins les 3,0% de croissance depuis 2017 par rapport à 5,4% pour l’ensemble du marché de l’emploi néerlandais. Parmi les villes les plus populaires, Londres arrive première et loin devant, avec 9 173 offres publiées les 12 derniers mois. En deuxième position, Amsterdam qui compte 1 200 offres suivi de Bristol (1 084), New York (749) et Berlin (513). Le Royaume-Uni est également le pays offrant le plus de CDI (permanent contract) avec 85% du total des offres francophones. Les trois autres pays présentent néanmoins plus de 75% d’offres de CDI chacun.

Les Etats-Unis privilégient les profils expérimentés

Dans chaque pays, on retrouve les postes aux services clients parmi les offres les plus nombreuses (respectivement 34% et 25% pour l’Allemagne et les Etats-Unis, et 23% pour le Royaume-Uni ainsi que les Pays-Bas). Les postes de commerciaux se retrouvent dans le Top 3 de la demande de candidats maîtrisant le français pour le Royaume-Uni (16%) et l’Allemagne (13%). Les francophones auront plus de chance de trouver un emploi dans la finance au Royaume-Uni (10%) ou aux Pays-Bas (4%). Les Etats-Unis quant à eux se démarquent. En effet, on trouve le plus de postes en management (21% des offres) pour les professionnels francophones faisant preuve de plus de trois ans d’expérience, au pays de l’Oncle Sam. C’est aussi le seul pays avec la plus forte demande de professionnels informatiques parlant la langue de Molière, avec 12% des offres totales. 

Télécharger le communiqué en PDF


Télécharger l'infographie

A propos de Joblift :

Joblift est une plateforme pour l’emploi permettant une recherche d’emploi intuitive et fluide. Joblift utilise les toutes dernières techniques de machine learning et perfectionne son algorithme au big data. Grâce à cela sont créés des matchings pertinents et précis entre recruteurs et candidats. Présents en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, Joblift travaille avec plus de 4 000 partenaires afin de rendre disponible sur son site plus de dix millions d’offres d’emploi. Son équipe dynamique à fort esprit entrepreneurial est dirigée par deux leaders passés par des postes de direction chez Zalando et Amorelie : Lukas Erlebach (CEO) et Alexander Rausch (COO).

Contact presse

Joblift utilise des cookies.Que sont les cookies?