Joblift enquête sur les experts en Cloud computing recherchés sur le marché de l’emploi français

Berlin, le 28 août 2017 - Une récente étude de l’International Data Corporation (IDC) prédit une augmentation de 21% des investissements des entreprises en Cloud computing d’ici 2020, soit sept fois plus que n’importe quel autre domaine industriel et technologique. Le méta-moteur de recherche d’emploi Joblift a souhaité savoir si l’impact potentiel se ressent déjà sur l’emploi en France. L’étude des offres d’emploi pour experts en Cloud computing (dont les SaaS, IaaS, PaaS) publiées les 24 derniers mois a permis de répondre à cette question. Avec + 11% de publications d’offres depuis août 2015, le Cloud est le domaine Tech avec la plus forte augmentation en termes d’emploi. Cependant, les postes semblent difficiles à pourvoir malgré une offre importante.

Plus 11% de postes pour les professionnels du Cloud

10 290 offres pour experts en Cloud computing ont été publiées depuis août 2015. Cela représente une augmentation mensuelle moyenne de 11% des publications d’offres. En guise de comparaison, l’emploi sur le secteur Tech, très dynamique, a augmenté de 5% depuis 2015. Les postes en SaaS représentent 83% des offres, suivi du PaaS (11%) et du IaaS (6%). Les ingénieurs systèmes sont les plus convoités (36%), suivi des développeurs Cloud (21%) et des ingénieurs commerciaux (15%). Les petites et moyennes entreprises (PME) recrutent le plus avec 37% des offres totales, suivies des entreprises de tailles intermédiaires (ETI) avec 35% et les grandes entreprises avec 27%. Si la répartition du type d’entreprises qui recrutent est assez homogène, on note une augmentation forte des publications d’offres pour les grandes entreprises principalement (+ 7% en moyenne, tous les mois depuis août 2015), contre + 2% pour les PME et + 1% pour les ETI.

La cybersécurité au cœur de seulement 25% des missions

Malgré l’impact économique du Cloud, il n’est pas sans vulnérabilités. Les risques liés à la sécurité, aux attaques de hackers et la protection des données sont importants. Cependant, on retrouve peu cet aspect dans les annonces d’emploi. Presque 2 600 offres placent la cybersécurité au cœur des missions, soit 25% de ces annonces (dont 96% de postes d’ingénieur). Si le chiffre peut sembler faible, il détonne en comparaison à ses voisins européens. Aux Pays-Bas par exemple, seules un peu plus de 1% des annonces mentionnent la sécurité. En Allemagne, un peu moins de 5% des postes tournent autour de la protection des données et de la sécurité informatique.

Une offre plus importante que la demande

Les professionnels de qualité, à l’instar de leurs collègues de la blockchain, semblent difficiles à trouver. En effet, les annonces de spécialistes du Cloud restent actives pendant une durée médiane de 30 jours, contre 28 pour les postes de spécialistes Big Data ou Internet des Objets, et plus globalement, 27 jours pour le secteur Tech.

A propos de Joblift :

Joblift est un méta-moteur de recherche mettant actuellement en ligne plus d’un million d’offres d’emploi. Le site est présent en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-bas, et travaille avec une centaine de sites partenaires. La technologie et l’accompagnement des candidats restent une des priorités. Créé en 2015 par Lukas Erlebach et Malte Widenka, Joblift emploie une cinquantaine de personnes réparties entre Hambourg et Berlin.

By continuing to browse this site you permit Joblift and its partners to place identification cookies on your browser and identify you for marketing.Opt-Out & Privacy Policy