Joblift révèle le meilleur moment pour trouver un emploi sur le marché français

Berlin, le 11 janvier 2018 – Le méta-moteur de recherche d’emploi Joblift a étudié l’offre et la demande des emplois en France afin de définir les meilleurs moments pour trouver un nouvel emploi*. L’étude révèle qu’un candidat a généralement plus de chance de trouver un emploi pendant les mois de décembre, mars et avril si l’on compare l’offre et la demande sur le marché.

Près du tiers des offres sont publiées au début du printemps et pendant les mois d’été

Les tendances de 2017 révèlent que mars est le mois le plus propice à la recherche d’emploi. En effet, près de 10,0% des offres de l’année sont publiées au mois de mars, soit le nombre le plus important de l’année. Suivent septembre (9,2%) et juin (8,7%) en deuxième et troisième mois pendant lesquels les publications d’offres d’emploi sont les plus nombreuses. Ils encadrent les deux mois d’été qui affichent les taux les plus bas avec 7,6% et 6,6% respectivement pour juillet et août. Avec 7,9% des offres totales, le mois d’octobre se range aussi du côté des mois plus calmes.

La fin d’année et le printemps affichent les meilleurs rapports candidats-offres

Joblift a comparé le nombre de publications d’offres avec la demande en fonction des recherches effectuées par les candidats. Décembre ressort nettement du classement car même avec un nombre d’offres émises parmi les moins importantes (8,1%), le ratio offre/demande est de 1,24 en faveur des candidats, car la concurrence y est la plus faible. En suivant cette logique, les mois de mars (1,06) et avril (0,72) sont aussi à favoriser par les candidats pour leur recherche d’emploi.

Janvier n’est pas le mois des bonnes résolutions

Octobre semble être le mois le moins propice pour trouver un nouvel emploi avec une différence négative de 1,18 points, la demande étant plus élevée que l’offre. De plus, et contrairement à une croyance de plus en plus répandue, août n’est pas forcément le meilleur moment pour chercher un emploi puisque tout comme octobre, la demande est supérieure à l’offre (-0,92). Le mois de janvier et des bonnes résolutions déçoit également avec une différence négative de 0,77 points, les candidats étant plus actifs que les recruteurs sur cette période. *Joblift s’est basé sur plus de neuf millions d’offres publiées en 2017. Pour calculer la demande, Joblift a étudié le volume de recherche pour les offres d’emploi sur Google. Lorsque la demande dépasse l'offre, les candidats font face à plus de concurrence les uns avec les autres. Lorsque cela est inversé, les employeurs ont moins de choix et les chances de trouver un emploi sont plus grandes.

Télécharger l'infographie

A propos de Joblift :

Joblift est un méta-moteur de recherche mettant en ligne plus d’un million d’offres d’emploi en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Joblift travaille avec une centaine de sites partenaires. La technologie et l’accompagnement des candidats restent une des priorités. Créé en 2015 par Lukas Erlebach et Malte Widenka, Joblift emploie une cinquantaine de personnes réparties entre Hambourg et Berlin.

Pressekontakt

Edgar Fluijt
VP Marketing
E-Mail: press@joblift.com
Tel.: +49 40 87407947
By continuing to browse this site you permit Joblift and its partners to place identification cookies on your browser and identify you for marketing.Opt-Out & Privacy Policy